Guide d’achat: Quel type de bateau choisir?

Il existe plusieurs sortes de bateaux selon les besoins, les moyens mais aussi les goûts. Ainsi, si l’on souhaite faire acquisition de ce type d’engin, il va falloir déterminer en premier lieu son utilisation : si on souhaite l’utiliser pour des vacances, pour y vivre ou pour autres choses. Ensuite, selon le budget de tout un chacun, on retrouve des bateaux à louer ou à acheter avec des fourchettes de tarifs différents. Il y a aussi d’autres aspects à considérer comme la taille, l’aménagement de son intérieur, le confort, l’équipement, etc. Il est alors clair que choisir un bateau n’est pas chose facile surtout si on n’est pas vraiment informé là-dessus. Pour éviter de se tromper, voici un guide d’achat utile à ce sujet :

 


Les yachts

Les yachts

Les yachts

Le terme yacht est souvent compris comme étant la désignation de ces embarcations de luxe que l’on retrouve en masse dans les plus grands ports. Cependant, de manière générale, ce mot désigne des bateaux rapides pouvant contenir entre 6 et 100 personnes. Il existe ainsi plusieurs tailles de yachts et leur vitesse varie en fonction, justement, de leur taille. Les plus grands modèles peuvent progresser entre 10 et 14 nœuds jusqu’à atteindre 20 nœuds pour les engins les plus sportifs. Les yachts ont l’avantage d’être adapté à tous les types d’itinéraire. Il s’agit d’embarcations parfaites pour allier croisière et confort optimal. Les modèles les plus prestigieux proposent même différents équipements de loisir à leur bord.

 

Les Open Cruisers

Les Open Cruisers sont des types de bateaux rapides et polyvalents dotés d’une coque rigide. Ces bateaux sont qualifiés de « ouverts » grâce à leur large espace extérieur qui est dégagé. A l’opposé des Cabin cruisers, il n’y a pas d’endroit pour s’abriter dans ce type de bateau. Les Open Cruisers s’adaptent à plusieurs utilisations comme le ski nautique, la balade en mer, la pêche, etc. De manière générale, ce type d’engin dispose d’un équipement plutôt complet (douchettes électriques, tauds de soleil, etc.). Il faut dire que ce type de bateau est également bien confortable, ce qui en fait une embarcation idéale pour les sorties en famille dans la mesure où il permet d’assouvir les divers besoins de chacun.

 

Les Cabin Cruisers

On retrouve aussi les Cabin Cruisers qui sont également des bateaux à coque rigide mais eux, sur le pont, possèdent un habitacle dont la taille varie selon le modèle. Ces bateaux sont nettement plus confortables que les semi-rigides mais sont également plus lourds et plus voraces en énergie. C’est l’embarcation idéale pour une navigation confortable et sécurisante en mer. Avec l’espace abrité qui s’y trouve, l’aménagement est très confortable et l’équipement plutôt complet. Pour les petites croisières et les longues journées en mer, c’est le bateau à prendre. Ces bateaux sont très résistants et vieillissent ainsi très bien. Ils peuvent même excéder les 30 ans d’âge en gardant le même aspect.

 


Les Pneumatiques

Plutôt sportifs, les pneumatiques sont des bateaux idéals pour les baroudeurs des mers. Le confort est moins présent toutefois cela s’est nettement amélioré par rapport aux modèles anciens. Ces modèles ont l’avantage d’être plutôt rapides et à grande capacité puisqu’ils peuvent transporter pas moins d’une vingtaine de personne en fonction de la taille du bateau. Les pneumatiques permettent également la pratique de différentes activités nautiques comme la plongée. Ces embarcations sont légères et permettent de passer des moments inoubliables entre amis à conditions de ne pas s’embarquer pour de longues croisières ou  repos en mer.

 

Les semi-rigides

Les semi-rigides

Les semi-rigides

A mi-chemin entre l’open et le pneumatique, les semi-rigides sont des bateaux vifs, polyvalents et rapides. Ils sont conseillés pour ceux qui veulent avoir à la fois le confort et la grande capacité d’accueil. En effet, ces modèles de bateaux mesurent entre 3 m et 14 m de longueur et peuvent bénéficier d’un véritable luxe. Les plus grands modèles abritent même des couchages pour plusieurs personnes qui se transforment aussi en salon en pleine mer. L’avantage avec les semi-rigides c’est aussi qu’ils peuvent faire objet d’annexe de yacht pour les modèles les plus classiques. Les semi-rigides sont en effet agréables à utiliser et vraiment idéals pour la pratique d’activités nautiques.

 

Gozzo

Gozzo constitue le luxe à l’italienne. Il s’agit d’une marque de bateau à moteur au charme particulier. La forme de ce type de bateau est inspirée des traditionnelles barques Tyrrhéniennes d’Italie. Il est clair que leur design donne envie de s’évader. Luxe, élégance, confort sont autant de qualifications appropriés pour les bateaux Gozzo, et ce dans les moindres détails. On retrouve le bois comme matériau de base pour les aménagements intérieurs et extérieurs. Il faut dire que la qualité des équipements est juste excellente et les cabines sont des plus confortables qui soient. Ce type de bateaux est dédié à ceux qui recherchent des modèles originaux et de qualité supérieure. Les bateaux Gozzo s’utilisent pour des croisières rapides dans le luxe et l’agrément.

 

Riva

Riva est également une marque de bateaux célèbre. Il s’agit de modèles à moteur dont l’histoire débute avec la fabrication de canots en bois dans les années 50. A l’époque, ce type de bateaux représentait déjà le luxe et la perfection que les personnages les plus influents seuls pouvaient se permettre. Riva se décline aujourd’hui en yachts dont le concept a gardé l’esprit de raffinement avec une attention portée particulièrement sur les détails, entre autres avec les ornements magnifiques en acajou illustrant la coque. Ces bateaux figurent parmi les plus luxueux au monde avec un confort optimal à bord, à l’intérieur de la cabine comme sur le bain de soleil à l’extérieur. Les modèles de bateaux de la marque Riva sont parfaits pour partir en croisière au large des côtes.

 

Les catamarans

Ces voiliers grand confort que sont les catamarans figurent aussi parmi les types de bateaux au choix pour ceux qui envisagent d’en acheter. Il s’agit plus particulièrement de voiliers multicoques que l’on utilise le plus souvent en compétition sportive. A bord, confort et espace sont au rendez-vous, en plus de la vitesse. Les catamarans peuvent représenter un lieu de vie agréable grâce à la navigation dite à plat, mais aussi la grande surface extérieure du pont, du carré, des cabines et du cockpit. Il s’agit d’un lieu de vie en mer idéal pour l’organisation d’événements ou de sorties à plusieurs. Il faut également savoir que le catamaran est un bateau insubmersible puisqu’il n’est pas doté de lest ; du coup, il peut naviguer sans soucis en eaux peu profondes pour ainsi accéder facilement aux plages en raison de son faible tirant d’eau. Le seul bémol avec ce type d’embarcation c’est son coût élevé puisque sa construction est complexe, sans parler de son entretien.

 

Les dériveurs

Les dériveurs

Les dériveurs

Les dériveurs, eux, sont des voiliers monocoques résistants. Ils sont dotés d’un plan de dérive qui est, soit amovible, soit pivotant, ce qui leur assure une grande stabilité et un confort de navigation exceptionnel. Avec ce type d’embarcation, il est également possible d’accéder à des endroits peu profonds et isolés, d’ordinaire inaccessibles aux autres bateaux, grâce à un faible tirant d’eau. Les dériveurs permettent ainsi de profiter de belles escales d’autant plus qu’ils peuvent être lestés ou non, selon les besoins et les envies. Non lestés, ce sont des voiliers que l’on utilise souvent en club puisqu’ils sont légers mais ont, par contre, plus de chances de chavirer. Les modèles lestés intégraux habitables sont des voiliers de croisière agréables. Dans tous les cas, ces bateaux possèdent une bonne remontée au vent. Leur point négatif c’est le fait qu’ils demandent plus d’entretien que les autres bateaux puisqu’il est nécessaire de bien s’occuper de la dérive et de son mécanisme.

 

Les quillards

Les quillards sont des voiliers sportifs, utilisés généralement pour les compétitions puisqu’ils sont rapide et très maniable. Leur stabilité dépend grandement d’un lest que l’on place au bout d’une « quille » qui fait objet de plan de dérive. A l’opposé des dériveurs que l’on utilise surtout pour le transport et l’agrément et dont la forme permet une stabilité qui ne dépend pas du lest mobile, les quillards dépendent énormément de leur lest et de leur quille.

 

Les goélettes

Charmants et élégants, les goélettes sont des voiliers construits en bois. Il s’agit de bateaux historiques dont les origines remontent au 17ème siècle. Ils se distinguent par leur mât de misaine qui est plus court que leur grand mât, mais aussi par les voiles auriques. Ces bateaux sont plutôt bien maniables et équilibrés ; ainsi, leur manœuvre ne nécessite que peu de personne, ce qui est pratique. Leurs vitesses peuvent être très élevées puisqu’elles sont motorisées. Leur aménagement est excellent pour que la navigation soit confortable et luxueuse. Les croisières en mer ne peuvent alors qu’être agréables à bord d’un tel engin, surtout sur la mer méditerranée pour allier l’esprit d’aventure et de tradition.

 

La jonque

Issue de la tradition chinoise, la jonque est un genre de bateau exotique dotée d’une coque en bois, d’un gréement typique à une ou plusieurs voiles lattées dépassant quelque peu à l’avant du mât. D’ailleurs, ces lattes sont relativement lourdes puisqu’elles sont en bambous ; elles sont disposées sur toute la longueur de la toile afin de la raidir et tenir sa forme face au vent. La jonque est une embarcation maniable, fiable, et résistante grâce à sa construction atypique. On utilise de plus en plus la jonque comme bateau de plaisance pour emmener de nombreux visiteurs en croisière sur les mers et les fleuves asiatiques. A bord, le confort est au rendez-vous et les modèles récents présentent aussi beaucoup de modernité malgré un design et une fabrication traditionnels.

 

Les gondoles

Les gondoles

Les gondoles

Les gondoles sont de jolies barques romantiques à la coque en bois noir que l’on retrouve exclusivement dans la ville de Venise en Italie. Leur utilisation pour le transport de personnes remonte au 16ème siècle. Les embarcations traditionnelles mesurent  11 m de long et sont très maniables puisqu’elles sont légères et à forme basse. Pour les faire avancer, il faut un rameur à l’arrière gauche de la barque. Pour contrebalancer le bois du gondolier, une figure de proue est nécessaire selon les traditions mais aujourd’hui, elle est devenue un symbole des quartiers de Venise et de ses canaux. Une visite à Venise s’impose alors pour tester cette traversée des canaux en gondole. De nombreux touristes ont d’ailleurs déjà essayé et sont plus que conquis.

 

Les péniches

Pouvant offrir multiples facettes, les péniches sont des embarcations à fond plat. On croise souvent ces bateaux sur les fleuves et les canaux. Traditionnellement, la coque est construite en bois mais aujourd’hui, on retrouve de nombreux modèles dont la coque est en métal. Auparavant, les péniches étaient tractées par des chevaux pour avancer mais désormais, les moteurs à essences ont repris le flambeau. Il faut toutefois savoir que ces bateaux restent lents. On les utilise surtout pour le transport fluvial de marchandises en tous genres, mais grâce à une grande surface habitable, il existe de plus en plus de péniches faisant objet d’hôtel ou de restaurant.  Il existe également des péniches de mer, plus résistantes que les modèles fluviaux ; on les utilise plus pour faire du cabotage.

 

Le pointu

Le pointu est une famille de bateaux de pêche originaire de la méditerranée mais on peut aussi en trouver dans les ports de Marseille. Il s’agit d’une embarcation dont l’arrière appelée la poupe est pointu, et l’avant c’est-à-dire la proue est prolongée par un éperon, cette pointe utilisée comme arme sur les anciens bateaux. C’est cette caractéristique particulière qui lui a valu son appellation. Cette famille regroupe d’ailleurs plusieurs types de bateaux différant selon leur origine (Toulon, Nice, la Grèce, Marseille, la Catalogne, le lac Léman, etc.).

 

Les trawlers

Les trawlers sont aussi des bateaux de plaisance de luxe. Leur forme rappelle celle des navires de pêche traditionnels de l’Atlantique Nord dont la longueur est habituellement comprise entre 8 m et 20 m.  Plus petits que les yachts mais avec plus d’espace à bord, les trawlers sont de véritables bateaux confortables. La cabine est placée au centre du navire et peut accueillir un très luxueux espace de vie, même pour les plus petits modèles. Le bateau est destiné à naviguer en mer. Il est rapide et maniable. Ce type d’embarcation est totalement adapté à ceux qui sont à la conquête de la sécurité et du confort pour partir en croisière en mer.

 

Les bateaux solaires

Pour les écolos dans l’âme, les bateaux solaires sont des embarcations dont le moteur est alimenté par l’énergie solaire. Pour ce faire, des panneaux photovoltaïques installés sur le bateau captent les rayons du soleil et les transforment en énergie. Il existe plusieurs sortes de bateaux solaires, allant des embarcations de plaisance aux navires affectés au transport de passagers, jusqu’à ceux dédiés au transport de marchandises. Ce type de navire se retrouve surtout sur les eaux intérieures mais certains peuvent aussi naviguer en mer. Pour ces derniers, il faut alors une source de propulsion alternative à l’exemple d’un moteur thermique ou d’une voile. Le bateau solaire se déplace à la même vitesse qu’un voilier et y naviguer est vraiment reposant. Il n’émet évidemment pas de rejets polluants et s’avère très économique puisqu’il ne consomme pas de carburant.

 

Conclusion

Tous ces types de bateaux sont disponibles sur le marché et s’adapte à des besoins particuliers. A chacun alors de choisir selon ses exigences avant de procéder à tout achat. Il ne reste qu’à déterminer le prix de ces modèles puisqu’un bateau, sachons-le, n’est pas donné.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire