Les conseils pour acheter son premier bateau

Un bateau est une belle acquisition surtout pour ceux qui veulent gouter aux plaisirs de l’eau. Mais avant de procéder à l’achat, il n’est pas toujours évident de faire son choix. En effet, plusieurs facteurs sont à considérer, comme le fait de choisir entre un modèle neuf ou un modèle d’occasion. Il faut aussi voir, selon les cas, les garanties, le service après-vente, le budget, etc. Pour ne pas trop s’y perdre et faire en sorte que l’achat d’un premier bateau soit une réussite et un vrai plaisir, voici quelques conseils à prendre en considération :


Déterminer son choix de bateau

 

Déterminer son choix de bateau

Déterminer son choix de bateau

La première chose à faire en vue de l’achat de son premier bateau est de se faire une idée du modèle à choisir. Elle doit être la plus réaliste et la plus précise possible même si cela ne sera pas forcément exactement le même que l’on retrouvera sur le marché. Pour ce faire, il faut penser au plaisir que l’on aura à le manier, avec le genre d’activités avec lesquels on l’utilisera. S’agira-t-il d’une embarcation à usage personnel pour la famille et pour les amis ou pour une navigation en solo, mais aussi pour un usage professionnel. Le bateau à acheter servira-t-il pour faire du ski nautique, de la pêche, des croisières de longue durée, des randonnées d’une seule journée, des promenades sur le ponton, de la plongée sous-marine, du wakeboard, ou encore de la motomarine, etc. C’est en effet en fonction de tout cela que l’on choisira parmi un large choix de bateaux sur le marché. Il existe des modèles qui sont capables de combiner plusieurs fonctions à la fois comme il y en a des modèles qui se spécialisent dans un domaine en particulier, c’est à choisir selon les besoins. Cependant, pour un premier bateau de plaisance à acheter, il est plus conseillé d’opter pour un modèle qui soit le plus polyvalent possible, à l’exemple des bateaux à pont ouvert ou open deck comme on les appelle. Leur dimension varie de 17 à 24 pieds. Ce type d’embarcations permet plusieurs possibilités afin de faire en sorte que tous les besoins soient satisfaits. En plus, puisque leur demande sur le marché est très élevée, leur revente est facile si l’on pense à long terme.

Les critères de base

Il faut ensuite connaître les critères de base pour choisir un bateau. Il s’agit plus précisément de déterminer le plan d’eau sur lequel on planifie de naviguer. C’est une démarche qui permet de déterminer le bateau qui convient le mieux pour les conditions de la navigation du plan d’eau voulu. En effet, une navigation sur fleuve diffère par exemple d’une navigation sur lac. C’est aussi une question de sécurité dans la mesure où il est primordial de déterminer la taille de son embarcation au niveau de la longueur et de la bordée en fonction de la sécurité et des règles de navigation. Aussi, selon la région où l’on choisit de naviguer, il faut s’informer sur les règlements locaux vu que certains endroits limitent la longueur des bateaux et nombre de chevaux-vapeur du moteur. Si on désire accéder à plusieurs plans d’eau et que l’on doit alors remorquer son bateau pour y accéder, il est également conseillé de se renseigner auprès de son concessionnaire auto afin de s’assurer que le véhicule que l’on possède soit capable de tirer ce type de remorque sans dangers. Enfin, si on souhaite amarrer son bateau dans une marina, il est également conseillé d’aller y vérifier la disponibilité et le choix des emplacements.

Chercher le bateau de ses rêves

 

Chercher le bateau de ses rêves

Chercher le bateau de ses rêves

Une fois que l’on a une idée plus précise et concrète du modèle de bateau recherché, il faut maintenant trouver où l’acheter à un prix correspondant à son budget. Ce n’est pas facile mais on peut y arriver. En plus, internet facilite aujourd’hui énormément les choses. C’est d’ailleurs le premier endroit où effectuer sa recherche en commençant par visiter les sites de concessionnaire de bateaux. On pourra y retrouver différents choix de modèles classés par longueur, constructeur, année de fabrication, modèle et prix. Si c’est une marque en particulier que l’on recherche, les chances de tomber sur la perle rare est plus grande. En bref, plus les recherches sont affinées, plus les chances de trouver facilement le bateau de ses rêves sont grandes. Pour un premier achat, il est plus avisé de consulter un courtier et de faire alors affaire avec celui-ci, ou alors un concessionnaire de bateaux, mais aussi un établissement reconnu pour la qualité de ses services après-ventes en cas de soucis. Ces professionnels sauront conseiller sur le domaine ; il est même possible de faire un essai sur l’eau avant de procéder à l’achat. Normalement, les bateaux achetés chez un concessionnaire comprennent une garantie, avec des offres de services de financement, et des services après-vente comme l’entretien annuel qui est très important, l’entreposage, et même l’emplacement de quai dans certains cas. On peut aussi consulter les sites des principaux vendeurs de bateaux d’occasion par des particuliers à l’exemple de Lespacs, le Guide du Bateau, ou encore hebdo.net. Les revues spécialisées dans la vente de bateaux d’occasion sont avantageuses dans la mesure où elles sont plus complètes.


Faire appel à un courtier

Faire appel à un courtier spécialisé en bateau est un choix judicieux pour un premier achat. Il saura facilement orienter vers le modèle désiré selon le budget. En plus, un courtier est en mesure de conseiller et de faciliter la vente et la transaction de bateau en tant qu’agent professionnel et intermédiaire indépendant. Il représente à la fois le vendeur et l’acheteur et les conseils qu’il prodigue son vraiment précieuses en vue du choix d’un premier bateau.

Tout savoir sur la taxe de vente

Il faut savoir que les bateaux vendus entre particuliers ne sont pas soumis à la taxe sur les produits ou TPS. Cela semble être avantageux d’être exempté de ces types de taxes surtout si l’on effectue son achat sur la base de prix. Toutefois, parfois la valeur dépréciée de ce type de taxe est souvent compris dans le prix demandé par le vendeur particulier. En plus, entre particuliers, il n’y a pas de garantie ni de service après-vente. Les frais d’expertise maritime sont frais de l’acheteur pour couronner le tout. Il faut ainsi savoir peser le pour et le contre avant de choisir l’endroit et la manière d’acheter son premier bateau.

Quelles marques ?

Si on ne s’y connait pas du tout en marques de bateaux alors qu’on souhaite effectuer sa première acquisition, vers lesquelles se tourner ? Il faut savoir qu’en général, les constructeurs de bateaux nord-américains ayant survécus aux crises entre 2006 et 2009 sont des bateaux de bonne qualité. Cela n’inclut pas cependant que tous les modèles d’embarcations possèdent la même qualité. Certains modèles, voire certaines marques vieillissent mieux que d’autres selon la qualité des matériaux utilisés durant leur construction. Ces bateaux de qualité supérieure conservent souvent une meilleure valeur à travers le temps. Il faut toutefois savoir que l’achat d’un bateau usagé comporte des risques quelle que soit la marque. Ainsi, le principal critère d’évaluation dépendra avant tout de la condition du bateau au moment de l’achat.

Les critères de choix

Le premier critère de choix est la première impression c’est-à-dire le coup de cœur. C’est ce que l’on ressent après un premier regard sur un modèle de bateau visité. Normalement, cela fait en sorte que l’on s’imagine déjà à bord, à ses commandes, avec des lignes et des fonctions du navire qui coïncident totalement avec ses goûts et ses besoins. Lorsque ce coup de cœur de la première impression arrive c’est qu’il faut prendre cela très au sérieux. Ensuite, on peut voir de plus près en analysant la bonne condition du bateau. Un œil novice verra d’abord la qualité de la fibre, l’état des housses, de la coque, des toiles, du toit ou encore des tapis. Mais en outre, il faut aussi voir le tableau de bord, la fonctionnalité des instruments et la propreté de la cale. Cette inspection permettra de mieux orienter sa décision si l’on est toujours preneur ou pas. C’est ensuite qu’il faut l’avis d’un expert maritime. Il s’agira d’un professionnel qui donnera une version plus profonde et plus technique du bateau en question. Il pourra alors faire l’état de la coque ainsi que des éléments fonctionnels et sécuritaires de l’embarcation. Il s’agit d’une inspection en cale sèche mais aussi à l’essai, suivie d’un rapport signé servant ensuite pour l’assureur. Parfois, les mandats d’expertise maritime n’incluent pas une vérification avancée du moteur alors il est conseillé dans ce cas de demander à un technicien reconnu qu’il inspecte le moteur avec la transmission ou drive. Après tout cela, l’un des critères de choix essentiel est le rapport qualité/prix. Certes, il y a souvent un budget à respecter mais il ne faut pas se focaliser uniquement là-dessus au détriment de la qualité. Il faut tenir compte de l’ensemble c’est-à-dire du tarif avec la qualité du bateau ainsi que les conditions générales qui entourent l’achat : historique d’entretien, garanties, services après-vente, les équipements inclus, etc. Pour connaitre la valeur du bateau, les résultats de l’expertise sont bien sur donnés au préalable.

Conclusion

Enfin, acheter un bateau pour la première fois est facile une fois ces étapes respectées. Il est surtout important de bien déterminer ce que l’on veut réellement et de demander l’aide d’un professionnel qui saura mieux conseiller et orienter vers le bateau de ses rêves.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire