Que contient le sac du marin idéal ?

Lorsqu’il s’agit d’aller en mer, il est important de toujours bien s’équiper. Qu’il s’agisse d’une journée ou de quelques jours en bateau, il faut les vêtements adéquats ainsi que les équipements de sécurité. Il faut également savoir que les effets à emporter dépendent de la saison, des activités disponibles à bord, s’il s’agit d’une navigation manœuvre ou farniente, etc. Voici donc quelques conseils pour savoir ce que devrait constituer un sac marin, en commençant par le ciré pour s’armer contre les embruns jusqu’aux chaussures adéquates pour éviter de se glisser sur le pont. Il est également indispensable d’opter pour le bon équipement de sécurité lorsque l’on prend la mer. Enfin, côté sac, il faut un modèle souple au lieu d’une grande valise rigide par exemple. La raison est simple : un bateau ne dispose pas souvent de rangements adaptés au format bagage cabine. Aussi, comme on va dans un endroit humide, le sac devra être étanche. Emporter plusieurs sacs étanches est aussi indispensable à l’exemple des sacs poubelles par exemple pour y ranger pleins de choses.


Une tenue imperméable pour naviguer

 

Une tenue imperméable pour naviguer

Une tenue imperméable pour naviguer

Pour naviguer sans que le froid et l’humidité ne gâchent ce moment exceptionnel, il faut évidemment emporter une tenue imperméable. Mais pour quels modèles de vêtements imperméables opter dans ce cas ? Le mieux est de privilégier les tenues cirées respirants et déperlants. Elles permettent d’évacuer normalement la transpiration tout en assurant des propriétés de protection contre les embruns. On retrouve des modèles de tenue imperméable pour la navigation dans les magasins spécialisés mais aussi dans les magasins généralistes de vêtements.

Une tenue pour profiter de la navigation

Naviguer en mer devrait être un pur moment de plaisir. C’est pour cela qu’il faut emporter la tenue idéale pour en profiter au maximum. A bord d’un bateau, ce n’est pas uniquement de l’humidité et du froid. Cela peut aussi rimer avec beau temps, farniente et soleil à profusion. La tenue idéale serait alors un modèle de vêtement qui puisse protéger du soleil et de la chaleur tout en profitant du beau temps. Il faut en effet savoir que la réflexion du soleil sur l’eau est dangereuse ; il faut donc s’en méfier et adopter le bon vêtement pour à la fois se protéger et passer de merveilleux moments à bord du bateau.

Un équipement de sécurité

 

Un équipement de sécurité

Un équipement de sécurité

L’équipement de sécurité du bateau n’est pas le même que celui du marin. Le sac de ce dernier doit contenir son propre équipement de sécurité à titre personnel. En effet, c’est à chacun d’emporter son matériel en adéquation avec sa propre corpulence. Voici donc le nécessaire à toujours avoir sur soi lorsqu’il s’agit de naviguer en mer en termes d’équipement de sécurité :
– Une longe de harnais : Il s’agit d’une sangle de sécurité qui sert à relier le marin à la ligne de vie. Cet équipement est à emporter sur soi lorsque l’on met le gilet gonflable avec son harnais intégré. On retrouve plusieurs modèles mais ceux qui sont extensibles sont plus pratiques.
– Le flash-light est aussi important dans la mesure où il s’agit d’une petite lampe qui sert à repérer un marin tombé à l’eau. Le dispositif est pratique puisqu’il tient dans la poche d’une veste de quart. Il est d’ailleurs fortement recommandé de toujours l’avoir dans sa poche de veste de quart puisque le flash-light peut servir à tout moment, de jour comme de nuit.
– Le cyalume ou la lampe torche étanche : on a le choix parmi les deux selon la réglementation. Le cyalume dégage une luminescence verte lorsqu’il est activé ; il permet d’apercevoir un homme tombé en mer. Il a l’avantage d’être léger et autonome de 12 heures. On peut l’accrocher au gilet de sauvetage grâce à une garcette. Côté prix, le cyalume est moins onéruex que la torche étanche.
– La lampe frontale est à installer sur la tête et fait en sorte que chaque endroit que le marin regarde soit illuminé sans que ses mains ne soient encombrées. Ce type de lampe est très pratique et malin.
– Enfin, le couteau de sécurité qui équipe généralement les radeaux de survie. Il est élaboré de sorte à ne pas perforer les gilets de sauvetage afin de parer à toute éventualité. En outre, on remarquera que sa lame est en forme de crochet ; cela permet de préserver contre les coupures involontaires.


Conclusion

Un marin doit se parer à toutes éventualités et doit donc s’équiper en conséquence. La vie sur mer est totalement différent de la vie sur terre d’où la nécessité de savoir ce que devrait contenir un sac de marin idéal.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire